La contre-visite : les points à ne pas négliger !

Vous cherchez depuis plusieurs jours, voire plusieurs mois, sur les différents sites d’annonces immobilières, aucune annonce ne vous échappe mais ça y est vous l’avez trouvé ! LE bien qui correspond à tous vos critères. La localisation ? C’est bon. La superficie ? Bon aussi. Les astres sont alignés, il ne fait aucun doute, il s’agit du bien de vos rêves.

Vous avez pu le visiter, tout est conforme à vos attentes mais tout de même, que vous soyez à votre première ou à votre 20ème visite, que votre projet immobilier concerne votre résidence principale ou un investissement locatif, la peur de se tromper reste omniprésente.

Afin de vous rassurer et de vous conforter dans votre choix, nous allons vous donner quelques astuces pour s’assurer que votre coup de cœur est sûr.

Les diagnostics

La loi prévoit que le dossier de diagnostics techniques (DDT) doit être établi pour la vente. Le vendeur a l’obligation de les transmettre qu’au moment de la signature du compromis, cependant il doit vous fournir à minima le diagnostic appelé DPE pour lequel un diagnostiqueur doit également passer. Vous l’aurez compris, le vendeur à donc tout intérêt à faire faire le DDT complet en une seule fois. Si vous ne savez pas quels diagnostics vous concerne, nous vous invitons à consulter notre article ici.

Il s’agit sans nul doute du point le plus important à vérifier, le DDT est là pour vous renseigner sur l’état général de l’habitation, de l’isolation et la consommation énergétique en passant par la présence ou non d’amiante, vous saurez tout sur le bien en question.

Faite venir vos proches

En cette période de crise sanitaire, les règles de visites sont encadrées, toutefois rien ne vous empêche de venir avec un proche, un parent ou un ami, qui connaît vos goûts, vos attentes, votre style de vie et surtout qui aura un regard extérieur et objectif sur le bien. Il pourra vous conseiller dans votre choix, vous aider à prendre la meilleure décision pour vous et votre projet de vie.

Estimer le coût des travaux

Que vous ayez prévu ou non de réaliser des travaux (création d’une pièce en plus, extension, refaire la cuisine …) ou de simples rafraîchissements (changer la couleur des murs, poser un parquet flottant …), il est important et rassurant de savoir à combien peuvent se chiffrer ses changements.

Compare listings

Compare