Recherche Avancée

0 € à 5.000.000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Les mandats immobiliers, tout ce qu’il faut savoir !

Posté par Manon sur 10 avril 2020
| 1

Qu’est ce qu’un mandat immobilier ?

Pour la vente d’un bien immobilier certains vendeurs sont tentés par l’approche et l’expertise d’un agent immobilier. Il leur sera alors proposé le choix du type de mandat à savoir, simple, semi-exclusif ou exclusif. Reste à déterminer les différences entre eux.

Pour l’agence, légalement, nous avons l’obligation de « mettre en œuvre tous les moyens à notre disposition pour l’exécution de notre mission » et cela quelques soit le mandat choisi. En effet ils engagent les mêmes obligations pour l’agence et l’agent, la différence essentielle réside dans les obligations du vendeur qui sont plus ou moins forte en fonction du mandat.

Ici nous ne parlerons pas des honoraires et à qui revient la charge, pour en savoir plus à ce sujet : cliquer ici

Mandat Simple : qu’est-ce que cela implique ?

Certainement le mandat le plus connu par tous, le mandat simple est comme son nom l’indique simple à comprendre et à utiliser. En effet le mandat simple représente presque une sorte d’autorisation formalisé pour diffuser et commercialiser la maison ou l’appartement en vente et cela sans contrainte pour le vendeur puisqu’il garde la possibilité de vendre par lui-même mais aussi de prendre, en concurrence, d’autres agences pour la commercialisation de son bien. En règle générale, tout le monde s’accorde à dire, qu’il vaut mieux se limiter à 2 ou 3 agences maximums afin d’éviter une sur-diffusion qui nuirait aux intérêts du vendeurs.

Dans le cas où le vendeur vend par lui-même, l’agence titulaire d’un mandat simple ne peut pas réclamer tout ou partie de leurs honoraires sauf si l’acquéreur a été présenter au préalable par l’agent. C’est le seul et unique cas où l’agence peut réclamer le paiement de ses honoraires

Mandat Exclusif : bon plan ou arnaque ?

Un mandat exclusif de vente pour un bien immobilier donne, comme son nom l’indique, l’exclusivité pour la diffusion et la commercialisation à une seule et unique agence, le vendeur ne peut donc pas vendre par lui-même. Ce mandat peut être utile dans les cas où les vendeurs n’ont pas le temps de s’occuper de la vente et/ou quand ils ont une confiance totale envers l’agence. Cela laisse l’agence seule pour gérer la vente sans se soucier de la concurrence.

Cependant, si certaines agences se battent pour récupérer le précieux sésame, comment font-elles pour convaincre les vendeurs de signer un mandat exclusif dans un contexte où l’image de l’agence est depuis quelques années mise à mal ? Par quels engagements ou promesses arrivent-elles à faire pencher la balance ?

L’argument le plus valable, pour pas dire le plus honnête, est que certaines agences pratiquent une baisse de leurs honoraires afin d’attirer le client, comme un geste commercial qui leur est consentis.

En pratique, l’argument qui nous revient souvent aux oreilles et que ladite agence promet soit des résultats soit d’augmenter les moyens à leurs dispositions, en d’autres mots en faire plus pour la vente, soit il promette la vente tout simplement.

Reprenons les bases, un agent immobilier n’est, en aucun cas, tenu à une obligation de résultat mais bel et bien à une obligation de moyen. En d’autres termes on ne peut pas assurer aux vendeurs que l’on va réussir à vendre leur bien car ils auront signé une exclusivité, ce n’est pas possible.

Autre point, qui fait écho avec l’obligation de moyen, une fois qu’un mandat est signé, quel qu’il soit, nous avons l’obligation, en tant qu’agent immobilier, de mettre en œuvre tous les moyens à notre disposition pour l’exécution du mandat. Ceux qui promettent des moyens supplémentaires pour la signature d’une exclusivité sont soit, aux meilleurs des cas, des menteurs soit sont dans l’illégalité dans la rédaction de tous leurs mandats.

Mandat Semi-Exclusif : le bon compromis ?

Ce mandat est très peu connu par le public pour la simple est bonne raison que la plupart des agences ne le mentionne pas dans leurs offres. Ce mandat est la fusion entre le mandat simple et le mandat exclusif. Le vendeur garde la possibilité de vendre par lui-même mais n’engage qu’une seule et unique agence pour étendre la diffusion et la commercialisation de son bien.

Il a cet avantage indéniable de faire profiter aux vendeurs d’une diffusion large, notamment via les sites exclusivement dédiés aux professionnels, tout en lui laissant une liberté de vendre par lui-même. Comme le mandat simple, si le vendeur vend par lui-même aucun frais n’est dû à l’agence.

One thought on “Les mandats immobiliers, tout ce qu’il faut savoir !

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparer les annonces