Nos conseils pour choisir votre résidence secondaire

Cette semaine, l’équipe vous livre ses meilleurs conseils pour le choix de votre résidence secondaire !
Les ventes de résidences secondaires ont très fortement augmenté depuis le premier confinement, les Français veulent quitter les villes, surtout depuis la démocratisation du télétravail.

Vous aussi, vous pensez à investir dans une maison secondaire, mais vous vous posez encore des questions ? Cet article est fait pour vous !

Afin tout, il faut garder en tête que ce type de logement coute environ 1 à 3% de son prix par an à son propriétaire, il faut donc s’assure d’avoir un budget plus ou moins conséquent à allouer à votre maison secondaire.

En revanche, cette acquisition vous permettra de constituer un patrimoine familial ou personnel assez conséquent !

Mais alors, quels sont les critères à prendre en compte pour choisir au mieux ?

  • L’emplacement

L’emplacement sur lequel vous jetterez votre dévolu n’est pas à prendre à la légère. En effet, en fonction de la région, de la proximité avec les commerces, la plage ou la montagne, les prix vont sensiblement différer.

Si vous n’avez pas un endroit en particulier en tête et que vous êtes assez flexibles prenez en compte le prix du mètre carré de la région pour s’assurer qu’il est compatible avec votre budget avant d’entamer votre recherche.

Le second point à prendre en compte pour définir le lieu de votre achat est la distance et l’usage que vous souhaitez en faire.

En effet, si vous projeter de n’y passer que de longues périodes en été par exemple, pas de problème à choisir un emplacement plus éloigné de votre domicile, avec plusieurs heures de trajet.

Par contre, si vous avez en tête d’y passer plusieurs week-ends dans l’année en plus de la période estivale, faites attention aux contraintes de transport et temps de trajet (train, voiture, la destination est-elle bien desservie ?)

Aussi, pensez à vous renseigner sur l’état du marché auprès de professionnels de la région, afin de ne pas faire de mauvais investissement, notamment pour la revente.

  • Le type de bien

Le second critère à définir avant de vous lancer dans vos recherches est le type de bien que vous souhaitiez acquérir, en adéquation avec votre budget et l’offre de la région.

Pour ce faire, posez-vous la question de l’usage que vous allez en faire. Un pied à terre pour de courtes périodes, une maison familiale avec un grand nombre de couchage, un appartement en bord de mer…

Pour vous aider dans ce choix, certains éléments sont à prendre en compte, notamment le coup de l’entretien, qui ne sera forcément pas le même pour une maison exposée aux embruns qu’un appartement en centre-ville d’une station balnéaire par exemple.

  • Les dépenses annexes

Les dépenses annexes peuvent vite devenir importante en fonction du type de bien et de l’emplacement de votre résidence.

Renseignez vous bien sur le montant de la taxe foncière, qui peut fortement varier d’une région à l’autre.

Pour rappel, si la taxe d’habitation tend à disparaitre peu à peu pour les résidences principales, cette exonération ne concerne pas les résidences secondaires.

Aussi, si le bien est situé dans un immeuble n’oubliez pas de vous renseigner sur les charges liées à la copropriété.

Enfin, des frais de gestion peuvent s’ajouter à cela si vous souhaitez louer votre bien pendant vos périodes d’absence.

Tout l’équipe espère que ces conseils vous seront utiles pour vos éventuels projets, et nous restons à votre disposition pour toute questions !

 

Comparer les annonces

Comparer